Bonnelles - Rochefort en Yvelines

Bande bonnelles
Rando de 20 km, animée par Jean-Marc, départ de Bonnelles.
Jolie randonnée dans le Parc Naturel régional de la Vallée de Chevreuse. On part de Bonnelles, située à une dizaine de kilomètres à l'est de Rambouillet. Circuit de 12 ou 19 km, carte IGN 2215 OT Forêt de Rambouillet.

Stationner rue du Clos, côté campagne, à droite quand on vient de Rochefort. Prendre le chemin sur la droite, SSO. Après avoir traversé la plaine, on arrive à la petite chapelle des Clos (photo) construite en 1930 pour la famille Laurent. Le chemin continue dans le bois de Crâne, passant devant trois anciens moulins, Coleau, Brétigny et Corblin.
On arrive à La Bâte, joli hameau aux belles constructions traditionnelles. En piquant vers l'ouest, le circuit fera 12 km. On peut y ajouter une boucle dans la forêt domaniale d'Angervilliers, en se dirigeant vers l'est par le GR 11d (souligné en rouge sur la carte). On rajoute ainsi 7 km, pour un circuit total de 19 km. En fait la boucle est difficile à faire, car tous les chemins du bois de Crane sont privés et fermés par des sympathiques barbelés.

 

Bonnelles nov15 1 Bonnelles nov15 2


Revenu à La Bâte, on prend la petite route vers l'ouest. A quelques centaines de mètres, on longe à gauche le château de Porgès, extravagance architecturale à l'enseigne "Chateauform", comprenant un golf et réservé à l'accueil de séminaires.
Rochefort chateau porges 1Le château fut construit de 1890 à 1904 par Jules Porgès, richissime diamantaire parisien, surnommé "le roi du diamant". Inspiré du Palais de la Légion d'Honneur à Paris, mais de dimension double, il est le nec plus ultra de l'art de la copie. Tout l'intérieur du château, grand escalier, salle à manger, grande Galerie, Grand Hall doré, sont en partie copiés des plus beaux édifices des 17 et 18ème s. Le jardin paysagé comprend cascades, pièce d'eau d'un hectare, sculptures. Pendant 10 ans, de fastueuses réceptions furent organisées dans ce château au style néo-classique. En 1914, il est transformé en hôpital. Jules Porgès décède en 1921, et sa veuve vend le château en 1924. Vendu plusieurs fois, scindé, il est depuis 2008 exploité par le groupe Chateauform comme lieu de séminaire.

La route dite de la Bâte débouche sur la D149, que l'on prend à gauche vers Rochefort-en-Yvelines. On passe devant l'ancien château de Rochefort, dont on ne voit guère que la grille. Le premier château fut construit par Gui le Rouge au 11ème s. 600 ans après, il fut démoli Rochefort chateau classepar Hercule de Rohan qui construisit un nouveau château en 1620. Un troisième château le remplaça à la fin du 18ème s. Il est vendu au début du 19ème s. à la famille de La Rochefoucaut, qui bâtit un quatrième château, de style Louis XIII, à sa place. C'est ce château, avec les vestiges du premier, qui est classé monument historique. 

Quelques restaurants à Rochefort, et tables de pique-nique sur le place de la Mairie. On quitte Rochefort par la route par laquelle on est venu, c'est à dire la D149. Prendre une petite route à gauche (quelques dizaine de mètres après la route de La Bâte), passer au-dessus de la D988, et s'en aller direction NO dans le bois de Rochefort. Au croisement "les bouleaux", prendre la route à droite jusqu'à la D988. Faire un droite-gauche à Bourgneuf, suivre la D988  pendant queques mètres, puis prendre à droite le PNR. qui longe la départementale (c'est celui qui part à droite). Au bois, prendre à droite, puis à gauche.

Vous êtes dans l'ancien parc du château de Bonnelles, dont l'occupante la plus célèbre fut la duchesse d'Uzès (1847-1933), née Rochechouart de Mortemart et héritière des champagnes Clicquot-Ponsardin. Elle consacra une partie de son immense fortune au soutien du général Boulanger, dont elle pensait qu'il ramènerait les Orléans au pouvoir, fut une des premières femmes automobilistes, créa l'Automobile club féminin en 1926, et fut enfin une passionnée de chasse (elle a été la première femme lieutenant de louveterie), qu'elle pratiqua tant dans ses domaines (Bonnelles, Dampierre, La Celle-les-Bordes, Boursault) que dans ceux de ses amis et voisins(Voisins, Saint-Hilarion, Villers-Cotterêts, Brissac).
Bonnelles etangs 1On est est dans ce qui est aujourd'hui la Réserve naturelle régionale des Etangs de Bonnelles, propriété de la commune depuis 1988. Il reste quelques "fabriques" (petits monuments d'ornementation de parcs, très en vogue dès la fin du 18ème s.) du temps de la splendeur du château (Temple d'amour, ponceaux, embarcadère). Il existait quatre autres fabriques, aujourd'hui disparues.

Le château de Bonnelles est aujourd'hui en ruines. Il est situé au nord ouest de la ville, accessible par la rue du Clos du Berger. Il a été construit par le duc d'Uzès en 1848, en lieu et place de deux châteaux précédents. A la mort de la duchesse en 1933, le domaine fur morcelé, et vendu plusieurs fois. Tantôt séminaire, tantôt collège, il appartient depuis 2008 à une société luxembourgeoise. La même année, un incendie détruit le toit. En avril 2010, il est classé à l'inventaire des Monuments historiques. En juin 2010, un projet de réhabilitation est déposé, qui vise à en faire un centre de séminaires. En juin 2010, les travaux commencent, puis s'arrêtent en 2011. En 2015, les échafaudages sont retirés par la société LAYER faute du paiement de prestation, et révèlent l'ampleur des dégâts subis par le bâtiment. La société luxembourgeoise, propriétaire du château, est la SARL MANGHAM. Elle avait donné mandat à la société LOCITIM pour piloter les travaux et commercialiser le bien, qui a déposé le bilan. Des contacts ont été tentés par la mairie de Bonnelles auprès du propriétaire, mais en vain. 

Rambouillet Chevreuse

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !