Programme et Film

Les films

 

Randos Mont St Michel & environs

Randos en Cotentin

 

Programme

Lundi 17 mai

9H - Départ du Chesnay vers FOUGERES

13H - RDV au pkg La Poterne, 37rue Le Bouteiller - Pique-nique, puis visite à pied de la ville .

Plan de la ville

17/18 H - Arrivée à l'hébergement

Gîte LA BERGERIE au hameau La Poultière, 12 Basse-Rue 35610 Roz-sur-Couesnon

02 99 80 29 68

Fougères s'est développée autour de son château, au pied duquel la ville médiévale est née. Sur les bords du Nançon, les activités artisanales de tannerie, teinturerie, draperie, sont apparues. Une ceinture de remparts et de tours, onze au total, est construite au cours de l'histoire pour la protection de la cité.
Après la révolution industrielle, Fougères devient la capitale française de la chaussure. Près de 60 usines de chaussure y sont installées.

Mardi 18 mai - les polders

9h - Autour de Roz-sur-Couesnon et polders

Marche de 16 kilomètres au départ de Roz-sur-Couesnon. Nous marcherons d'abord vers l'ouest et le sud pour découvrir un petit patrimoine bâti traditionnel (corps de garde, lavoirs, église), puis au nord nous serons dans les polders où nous aurons constamment en vue le Mont Saint-Michel.
Nous verrons:
- les polders. La poldérisation a consisté à isoler les terres de la mer au moyen de digues, et à les rendre cultivables après drainage par des canaux.
- un corps de garde. Il en existait 47 entre St Pol-de-Léon et le Couesnon. Il en reste 11. Ils étaient destinés à protéger le littoral de toute invasion. Sa date de construction est antérieure au XVIIIè s.
- le village des Quatre Salines. Les salins ont été exploités jusqu'à la fin du 18è s.
- les herbus de pré-salés. Ils s'étendent sur 1400 hectares d'un seul tenant, dont la moitié sur la commune de Roz-sur-Couesnon.
Possibilité ensuite d'aller en voiture visiter Dol-de-Bretagne (à droite).

Mercredi 19 mai - le Mont Saint Michel et la Baie

9h30 - Visite du Mont Saint-Michel

Visite guidée du village et de l'abbaye avec Gaëlle Lotton .
Pique-nique sur l'île.

14h30 / 17h45 - Promenade guidée dans la baie

Nous serons guidés par Romain Pilon (cf. récent Des Racines et des Ailes), enfant du pays et guide indépendant depuis 15 ans, pour une promenade commentée d'environ 6 kilomètres, avec passage par le rocher de Tombelaine. Nous découvrirons les sables mouvants, et traverserons les rivières Sée et Sélune.

Programme de la marche dans la baie   Site Internet de Romain Pilon
Plan d'accès au Mont-Saint-Michel   Parking et accès au Mont St Michel
La brochure du parking

Normand ou breton ?

A l'origine était le mont Tombe, où était célébré un culte païen. Un oratoire en l'honneur de l'archange Saint-Michel est érigé en 708. Le site dépendait alors du diocèse d'Avranches, mais quand en 867 l'Avranchin et le Cotentin sont rattachés à la Bretagne, il devient breton. C'est en 933 que l'avranchin sera officiellement rattaché à la Normandie, faisant définitivement du Mont Saint-Michel un site normand.

Jeudi 20 mai - Cancale et côte par le GR 34

Au départ de Cancale - Rando de 14 km, dénivelé 140m

Nous longeons le GR 34 jusqu'à la pointe du Grouin, puis jusqu'à la plage de la Saussaie. De la pointe du Grouin, commence la côte d'émeraude qui va jusqu'au cap Fréhel. La couleur de l'eau peut y prendre la couleur verte de l'émeraude.
Retour à Cancale par l'intérieur.

Visite de Cancale. Peuplée de 5500 habitants, Cancale est célèbre par ses huîtres plates sauvages, et ses huîtres creuses d'élevage (depuis 1950).

Vendredi 21 mai - pointe des Nez et Rothéneuf

u départ de la Pointe des Grands Nez (parking à La Touesse, D201).
Rando de 18 km, dénivelé 176m

On longe la côte nord par le GR 34 jusqu'à Rothéneuf et le havre du même nom.

A Rothéneuf, voir la chapelle ND des Flots, les rochers sculptés par l'abbé Fouéré entre 1894 et 1909, le manoir de Jacques Cartier, le Lupin et sa malouinière.

Dénivelé : 176m

Après la randonnée , visite possible de Saint-Mâlo

Samedi 22 mai - pointe du Groin et en route vers Baubigny / Barneville Carteret

8h30 - Départ pour la Pointe du Grouin sud (35 km, 30')

12h00 - Rando AR vers Genêts (15 km)

Longeant la baie du Mont Saint-Michel, une randonnée majoritairement sur le sentier littoral avec une vue quasi-permanente sur la baie et le Mont. Depuis la pointe du Grouin du Sud, le spectacle de la marée montante est superbe. Une boucle dans les terres permet de visiter la belle et émouvante chapelle romane du Prieuré Saint-Léonard. Il faut arriver à la pointe du Grouin du sud  1h/1h30 avant la fin de la marée montante (16h49 ce jour) pour jouir du spectacle des remous de la mer.
Horaire des marées   Fiche de la rando  

17h - Départ vers Barneville-Carteret et notre gîte à Baubigny (110km, 1h45).

Baubigny est un petit village à 8km au nord de Barneville-Carteret.

Gîte VAUX MARTEL (ci-contre), 20 La Vallée, 50270 Baubigny (02 33 53 83 35)


 

Genêts est un petit village situé sur la rive nord de la baie du Mont Saint-Michel, offrant une belle vue sur la baie, le Mont, et l'îlot de Tombelaine (réserve d'oiseaux). Genêts était le point d'aboutissement de nombreuses voies de pèlerinage vers le Mont Saint-Michel. A son apogée au 14è siècle, le village comptait 3000 âmes (450 aujourd'hui), et l'église était entourée de sept chapelles, toutes disparues. Genêts était autrefois un port dynamique. Mais la baie de Genêts va progressivement s'ensabler, et les marais séparent maintenant Genêts de la mer.

Peuplée de 2235 hab., Barneville-Carteret est une station balnéaire sur la côte des Iles, longue de 33 km de Baubigny à Denneville.
Issue de la fusion de différents villages, la commune est composée du port de Carteret, dit "port des îles" parce qu'en face des îles anglo-normandes, dominé par le
cap de Carteret; le bourg de Barneville, ancien village autour de son église romane; Barneville-plage; le village des rivières, construit, à l'instar du Tôt, sur la rive de la Gerfleur.

Dimanche 23 mai - Barneville-Carteret et les dunes d'Hatainville

Rando comprenant le port de plaisance, la Corniche et les dunes d'Hatainville, 25 km (possibilité d'en faire moins), dénivelé 292m.

Visite de Barneville, dont le hameau Le Tôt rendu célèbre par la mère Denis, et de Carteret.

Lundi 24 mai - de Barneville à Portbail par le GR 223

Côte des Iles :  de Barneville à Portbail sur le GR 223, retour par les terres.

Longueur : 21 km

Dénivelé : 55 mètres

On passera devant la vieille église, le château d'Omonville, St Lô d'Ourville.

Portbail (ou Port-Bail) est une commune de 1516 habitants sur la côte des Iles. Le port existait déjà à l'époque gallo-romaine.
L'église ND se distingue par son clocher fortifié couronné de créneaux et de machicoulis du XIè s., vestige de la guerre de Cent Ans.
Près de la mairie, se dresse un baptistère chrétien du IV ou Vè siècle.
Un pont de 13 arches franchit la baie pour gagner la plage. Les jours de grande marée, il est au ras de l'eau, donnant l'impression de marcher ou rouler sur l'eau.

Mardi 25 mai - havre de St Germain sur Ay par le GR 223

Côte des Iles : rando le long du havre (estuaire) de St Germain-sur-Ay

Longueur : 20 km
Dénivelé : 54 mètres

Après la rando, on va en voiture à Lessay, pour voir l'abbaye fondée en 1056, plusieurs fois démolie et reconstruite à l'identique. La ville est aussi célèbre par sa grande foire qui perdure depuis le XIème siècle.

Le havre (estuaire) de St-Germain-sur-Ay est l’un des plus grands et des plus sauvages de la célèbre côte des havres dans le département de la Manche.
Véritable "carte postale de la Normandie", découvrez le changement d'ambiance des prés-salés au rythme des marées. Les enfants pourront s'amuser à compter les moutons à marée basse ...
Baladez-vous en empruntant le "sentier des Douaniers" et faites une pause pique-nique au corps de garde où l'on admire la vue sur l'étendue du havre.

Mercredi 26 mai - Cap de La Hague - Auderville, Goury et Nez de Jobourg par le GR 223

Avec ses falaises parmi les plus hautes d'Europe, ses vents et courants qui ont pris au piège plus d'un bateau, ses paysages et ses solides maisons de granit, le Cap de la Hague est la région la plus spectaculaire du Cotentin.

Rando de 17 km au départ du village d'Auderville, à pied vers Goury, son phare et le célèbre courant du Raz Blanchard, puis Nez de Jobourg sur les falaises par le GR 223.

17 km, dénivelé 393 mètres.

Extrêmité ouest du Cotentin, la Hague a une âme, forgée par les vents, la mer, les falaises et le granit, sa situation au bout du monde.
C'est pourquoi elle a attiré nombre d'écrivains, Didier Decoin y a une maison au hameau La Roche, et lui comme son fils Julien y ont planté le décor de plusieurs de leurs romans.
Claudie Gallay situe à Auderville son roman Les déferlantes (2008), Truffaut et Granier-Deferre, pour ne citer qu'eux, y ont tourné.

Jeudi 27 mai - Le havre de la Sienne

Le havre de la Sienne est le plus grand (915 ha) des huit havres - estuaires - de la côte Ouest de la Manche, ensemble géographique unique au monde. Port d'échouage dès l'époque viking jusqu'à la fin du XIXè siècle (exportation de chaux), zone de mouillage de plaisance, il est attractif pour les oiseaux migrateurs et les poissons (saumon atlantique). 70% du havre est constitué de prés salés pâturés par des ovins.

Rando de 17 km, dénivelé 134 mètres.
Possibilité ensuite d'aller voir la cathédrale de Coutances, et les cabanes de Gouville-sur-Mer.

Le havre de Regnéville est un estuaire formé par l'embouchure de 2 rivières : la Sienne et la Soulles. Le Havre est séparé de la mer par l'espace Naturel Classé de la Pointe d'Agon. Classé depuis 1989, il fait aussi partie des Zones de Protection Spéciales pour sa grande valeur ornithologique et est déclaré site d'importance communautaire depuis 2004. Cette zone naturelle d'intérêt écologique, faunistique, et floristique sert également de port d'échouage. 

Vendredi 28 mai - Marais du Cotentin

Marais et polders s'insèrent dans un paysage de bocage traditionnel. Entre marais, littoral, landes, la flore et la faune se diversifie.
L'ensemble est réuni depuis 1991 das le Parc Naturel Régional des Marais du Cotentin et du Bessin.
Il rassemble 4 à 5% des cigognes blanches, et 30% des bergeronnettes flavéoles françaises.

L'hiver dans les marais blancs du Cotentin !

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam