Vexin - autour de Chaussy

Chaussy bande
Alain n'a pas craint de nous entraîner dans un grand huit pour cette belle balade vexinoise. Elle s'annonçait pluvieuse et orageuse. Elle l'a été, mais un peu moins que prévu. Vent et soleil nous ont aimablement séchés entre deux averses, et c'est biens secs et heureux de ces 20 km aux belles découvertes que nous regagnâmes notre automobile. Enfin, celle de Françoise!

Ambleville

Vers le nord, la première étape de ce grand huit est Ambleville. On arrive tout droit sur l'église, pour découvrir presqu'aussitôt le château qui y est accolé. L'église a été démolie au 19ème siècle pour être reconstruite, dans un style vaguement roman. Le château est Renaissance, sur les bases, bien sûr, d'un château féodal. Parmi les moult propriétaires qui s'y sont succédé, on retiendra le marchand d'art Charles Sedelmeyer (1837-1925), qui l'a énormément restauré, et la famille Coutau-Bégarie, actuel propriétaire depuis 2003, qui a entamé une importante campagne de reconstitution des jardins originaux, qu'on visite à la belle saison.

d'Ambleville à Omerville

Toujours plein nord, on traverse prés et bois, pour arriver au hameau le Vaumion. Un mince auvent de porte cochère nous abrita de la pluie pendant notre déjeuner, que nous fîmes comme nos bons amis les chevaux, debouts, droits dans nos bottes. Marchant ensuite sud-est, nous passâmes une première fois au loin de la ferme de la Louvière, avant d'atteindre, plein nord le charmant hameau de Magnitot qui abrite un trés élégant château 18ème. A moins que ce ne soit le château qui abrite le hameau. Bâti sur les plans d'un élève du célèbre Gabriel, il n'est pas sans rappeler le petit Trianon où aimait folâtrer la reine en toute (relative) simplicité. Le château abrite une chapelle et une orangerie. Le tout est propriété privée, et ne se visite pas. 

Vers Chaussy par Omerville

On a alors atteint le sommet du 8. Retour par le bois de Magnitot, passage au pied de la ferme de la Louvière, arrivée au beau village d'Omerville. Sur la grand-place, une belle habitation arrondie fait face au manoir de Mornay-Villarceaux. Toujours sur la place, la croix fromage attire le regard, sorte de croix pattée plantée sur ce qui pourrait être un menhir. En retrait, l'église, et devant, une croix pattée qui remonterait au 12ème s.

Le diaporama

Vexin

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !