Forêt de Saint-Germain

Foret st germain bande
Nous étions cinq pour cette belle et chaude journée, pour une rando inhabituelle dans la forêt de Saint-Germain, au départ de l'étang du Corra. Ca a beau être tout près du Chesnay, trop près sans doute, nous n'étions pas encore allés en rando dans cette forêt, sauf à l'occasion des marches de l'Espoir.

La forêt

Dsc 2699Grande de plus de 3500 hectares, la forêt de Saint-Germain doit son nom au saint du même nom, qui au VIème siècle suivit son tonton prêtre pour y vivre en reclus. Connue anciennement sous le nom de Laye, Lida en latin, elle faisait partie de l'ancienne forêt d'Yveline, qui devint par la suite un domaine royal fort apprécié par les rois qui y pratiquaient la chasse à courre.

La faune est constituée de chevreuils, renards, lapins. On aura pu observer un chevreuil pendant quelques secondes, avant qu'il s'enfuie sans que notre photographe qui a repris du service ait eu le temps de l'immortaliser sur l'e-pellicule ! Comme c'est dur une reprise !

Essentiellement constituée de chênes et de hêtres, elle est entourée par les communes de Saint-Germain-en-Laye, Achères, Le Mesnil Le Roi, Maisons-Laffite et Poissy. Elle est aussi morcelée par des voies de communication qui la traversent, voies ferrées, RN184, D3O8. L'autoroute A14 passe en dessous.

Le pavillon de la Muette

Dsc 2702Situé au nord de la forêt, le pavillon de la Muette était un rendez-vous de chasse, construit par l'architecte Ange-Jacques Gabriel pour le roi Louis XV en 1776 sur les ruines d'un ancien château construit par François 1er. Gabriel travaillait à ce moment à l'édification du Petit Trianon à Versailles, dont le Pavillon de la Muette reprend certain traits pour sa façade sud.

Longtemps à l'abandon bien que cassé Monument historique en 1921, l'Office National des Forêts le vend en 2015 à deux particuliers, qui le restaurent et l'ouvrent à la visite.

L'étang du Corra

D'une surface de 16 hectares et d'une profondeur maximale de 20 mètres, l'étang du Corra, géré par l'ONF, correspond à un affleurement de la nappe alluviale de la Seine, et est alimenté par la nappe phréatique et les précipitations. Une activité de sablière était exploitée jusqu'en 1977.

L'étang est un espace protégé, des espèces rares, faunistiques et floristiques y vivent, tout en restant ouvert à des activités de loisirs. Ainsi la rive nord comprend des espaces de plages et d'accueil, alors que la rive sud est réservée à la bio-diversité. 

Le soir, et pas seulement, il semblerait qu'il se passe plein de choses en prolongement des activités nocturnes de la forêt. 

Dsc 2800

Le film (cliquer sur l'image)

Foret st germain bande

Le parcours

Le parcours

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !