Déconfinement

Ce n'est qu'un déconfinement très partiel qui attend la zone rouge, mais il permet la randonnée en respectant quelques précautions. Alain et moi proposerons donc une sortie la semaine prochaine, ce sera mercredi ou vendredi, au mieux de la météo.
 

Les règles

Si jardins et parcs restent interdits dans les Yvelines, forêts et sentiers sont autorisés. Précautions sanitaires obligent, les règles habituelles seront à respecter :

- pas de serrage de mains et encore moins de bises,
- marche à la queue leu leu à 2 mètres de distance si on marche à 4 km/h, 5 mètres si on marche à 6 km/h (Alain sera intransigeant)
- pas d'attestation,
- pas de durée limitée (on a le droit de se perdre),
- pas plus de 100km de notre domicile,
- dix participants maximum,
- pas de partage de vestiaires.

Le port du masque est déconseillé.

Le plan de la FFR est accessible en cliquant sur l'image.

Nous avons marché 
un peu avec Alain

Saturés l'un de monter et descendre ses escaliers, l'autre de tournicoter dans les rues du Chesnay, Alain et moi avons, un tout petit peu, transgressé les règles en faisant une courte incursion dans ce qui s'appelle aujourd'hui parc forestier de Rocquencourt, en fait partie sud de la forêt de Marly, avant domaine royal de Versailles, et bien avant encore forêt des Yvelines (d'où vient le nom de ce département créé le 1er janvier 1968).

Coincé entre la RN 186 et les autoroutes, le parc est la continuité du domaine de Chèvreloup, qui rassemble un arboretum sur 200 hectares et la villa de Chèvreloup, belle maison bourgeoise du début du XIXè siècle (voir photo à droite), aujourd'hui propriété de la commune du Chesnay. C'est un lieu privatisable, qui propose jardin de 80 hectares, parking de 80 places, et vastes salles pour les festivités. 

Parc forestier de Rocquencourt

 

 

 

 

 

 

La tour de l'Horloge

 

 

 

Château de Rocquencourt

La forêt est petite, le bruit de fond est constant, même en période de confinement, mais la végétation abondante, sauvage même, peut nous faire penser que nous sommes dans la forêt profonde.
Les robiniers étaient en fleurs et embaumaient particulièrement. En bons béotiens que nous sommes, Alain a dû avoir recours à plantnet pour connaître le nom de l'arbre.

Extrait de Wikipedia:
Par un étrange télescopage entre les noms vernaculaires et les noms scientifiques, il existe une confusion dans les appellations de trois genres : les genres Acacia, Robinia et Mimosa. En effet, l'espèce appelée mimosa dans le langage courant a pour nom de genre Acacia, alors que ce que qui est communément appelé acacia est en fait du genre Robinia. Quant aux espèces portant le nom de genre Mimosa, elles sont plutôt appelées "sensitives".
C'est clair, non ?

De l'autre côté de RN 186, chacun aura pu remarquer un petit beffroi surmonté d'une horloge. C'est la tour de l'Horloge. Elle a été construite en 1844 par le banquier parisien Beer Léon Fould, père d'Achille qui sera ministre sous la 2ème république et le second empire. Une plaque gravée y témoigne de la gratitude des habitants pour cet ancien maire (1829-1853) qui fonda l'école communale gratuite. Il fit don de ce bâtiment qui abrite un carillon, remplaçant ainsi le clocher de l'église que ne possède pas la commune.

Beer Léon Fould résidait, entre autres propriétés, au château de Rocquencourt, dont la construction avait été commencée en 1781 par la comtesse de Provence. La nièce de Murat le rachète en 1824, pour le vendre à Beer Léon Fould en 1829. Il reviendra plus tard à la famille Murat, puis sera occupé par les allemands pendant la guerre de 39-45. Très endommagé par une explosion d'un dépôt de munitions, il sera démoli en 1960 pour faire place à un immeuble de bureaux dont le dernier occupant sera Daimler Benz. Abandonné depuis 2014, l'immeuble a été repris par le groupe international AKKA, qui devrait employer sur le site rénové autour de 1500 personnes fin 2021.

 

Tour de l'Horloge

Entrée du château et du parc

Entrée dans le parc

Château de Rocquencourt
(démoli en 1960)

immeuble Mercédes

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !