Circuit des 5 châteaux

AincourtCinq châteaux ou rien. C'est ce que nous promettait Alain au départ d'Aincourt, dans le NO du Vexin français.  Mais comme les 3 mousquetaires étaient 4, nos 5 châteaux le furent aussi! Les 21 km et les 400m de dénivelé se déroulèrent sous un temps frais mais clément, jusqu'à la dernière heure qui nous arrosa d'un léger crachin. Certains eurent du mal à s'extraire de l'auto au retour au Chesnay, et une très longue nuit de sommeil attendait nos deux compagnons canins.

Arthies

Dsc00858Premier château et sans doute le plus intéressant, à Arthies. On l'appelle parfois Manoir des Tourelles. Il dénote par ses origines médiévales et son appareillage de pierres et de briques.
Le château ne se visite pas, sauf lors des Journées du Patrimoine et sur rendez-vous pour les groupes. Immisçons-nous dans l'un d'entre eux pour admirer l'intérieur de l'enceinte et apercevoir pigeonnier, donjon et manoir. C'est ICI .

Maudétour-en-Vexin

Dsc 7650L'aile du château est du 17ème s., la partie centrale du 18ème. Le château reste inachevé, lui donnant un aspect dissymétrique guère conforme aux canons de l'époque. C'est aujourd'hui un lieu d'accueil de séminaires et de réceptions. Les communs ont quant à eux été acquis par la plèbe républicaine du Conseil Général du Val d'Oise.
L'ancienne église du château bâtie par Agnès de Montfort en 1149 pendant que son mari Galèran galérait en terre sainte, a été démolie. Elle a été remplacée par l'église ND de l'Assomption, bâtie tout à côté du château au début du 19ème s. dans un style néo-gothique.

Villers-en-Arthies

Dsc00872Quelques centaines de mètres avant le village, dissimulée dans un joli parc arboré, on peut voir une construction blanche avec de belles balustrades. C'était la maison du peintre François Rivoire (1842-1919), peintre de fleurs connu en son temps, et quelque peu oublié aujourd'hui. Cette grande maison est située sur le hameau de St Léger, et a servi de lieu de tournage du film de Bertrand Tavernier "Un dimanche à la campagne". En cliquant sur le titre, vous accédez à la bande-annonce du film, dans laquelle on peut voir cette jolie maison vivre un dimanche comme on en faisait au début du 20ème s.

Dsc 7668En poursuivant jusqu'à Villers-en-Arthies, le quatrième château s'offre à nous, dans la simplicité et la rigueur du style du 17ème s. Proposé à la visite une partie de l'année lors de notre dernier passage, il semble aujourd'hui délaissé, même si la pelouse est entretenue, et la plaque de visite a disparu.

La prochaine fois qu'on ira à Villers-en-Arthies, il nous faudra prendre un café au 18 Grande-Rue, qui a conservé son aménagement de 1920, tables et chaises compris. Il a pour cette raison servi à beaucoup de tournages de films.

de Villers à Aincourt

2016 10 13 17 44 19On passera à Vienne en Arthies puis St Cyr en Arthies avant de revenir à Aincourt.
On sera alors presque plus chargé qu'au départ. Non pas qu'on n'ait pas avalé nos pique-niques, mais dans le bois de la Bucaille, nous aurons ramassé une flopée de cèpes grâce à l'oeil acéré du pourtant néophyte Alain, très en verve ce jeudi où il a pu nous montrer toute la jeunesse qui était la sienne sur les agrés du jardin d'enfants de Villers-en-Arthies.

Dsc 7677 Dsc 7681 Dsc 7682 Dsc00880

 

Vexin

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !