Beynes - Mareil s/Mauldre - Herbeville

Bande beynes19 km au départ de Beynes, pour un grand tour dans la plaine de Versailles, dénommée autrefois le val de Gally. 350m de dénivelés, un beau temps qui s'est réchauffé tout au long de la journée, des jolis villages et paysages.

Beynes

Un château-fort a été construit au XIV è s. par Robert d'Estouteville. Il contrôlait l'accès de Paris à l'ouest. En 1536, Henri II offre la seigneurie de Beynes à sa bonne amie, la belle Diane de Poitiers (1499-1566), "l'éternelle beauté".
Diane s'occupe d'elle. Elle pratique une hygiène de vie stricte, se lave à l'eau claire, prend par tout temps un bain d'eau glacée, un bouillon le matin, 3 heures de cheval à vive allure (très sain pour ... le cheval), ... pas de cosmétiques, pas de soleil ... Ainsi règnera-t-elle sur le coeur du roi Henri II malgré les 20 années qu'elle avait de plus que lui.
Le château est abandonné au XVIII ème s., et ne sera redécouvert qu'au milieu du XXè ème s. Des fouilles archéologiques y sont toujours entreprises.
On n'a fait qu'apercevoir l'église St Martin, dont les parties les plus anciennes remontent au XI ème siècle. 

 

Vers Mareil sur Mauldre

Beynes est au sud de notre rando. En route donc plein nord vers Mareil sur Mauldre. Avant, on traversera le village de Montainville, aux belles maisons anciennes. Le passant ne manquera pas de remarquer le lavoir construit en 1892, édifié sur une source datant de l'antiquité. 
Mareil est un village qui était dans le temps exclusivement agricole. Il s'est agrandi depuis 1975 de deux lotissements de maisons individuelles. Il conserve son charme d'autrefois, même si comme partout, l'agriculture l'a déserté. 

Vers Herbeville

Une bonne côte nous mène vers Herbeville. Voilà un charmant village aux solides maisons, autrefois agricoles, aujourd'hui citadines. Mais le charme est certain. A la sortie du village, le chemin traverse une ancienne ferme. On y croise quelques chêvres, et des annonces de ventes en direct sur place ou sur Internet. Après avoir traversé le bois des Arpents, le plateau des Alluets s'offre à nous, envahi de soleil ce jour et déserté par le vent. Nous ferons un crochet par le château de Boulémont (ci-contre), reconstruit au XVIIIème s. sur un château du XVIIème. Jean-Louis lui a donné un petit air penché. Il est vrai que nous l'avons vu après le pousse-déjeuner!  

Vers Beynes

Marchant plein sud, nous eûmes le bonheur d'être chauffés par un doux soleil. Peu avant Beynes, nous traversons le hameau La Maladrerie, comprenant une centaine d'habitations. Une belle ferme se remarque à l'entrée du village, qui comprenait il y a bien longtemps une maladrerie qu'on ne sait pas bien situer aujourd'hui.

Les diaporamas

Le parcours

le parcours (pdf)

C'est le PR 22 de l'édition 2014 du Topoguide des Yvelines.

plaine de versailles

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !