Vexin - Autour de Guiry-en-Vexin

Guiry bande 119 km par un vrai temps printanier dans le Vexin français, au départ de Guiry, en passant par Cléry-en-Vexin, Wy dit joli village et Gadancourt.

Guiry-en-Vexin

Départ au pied de l'église St Nicolas, classée monument historique en 1942. Son drôle de clocher n'est pas très beau car mal proportionné à la dimension de l'église. Celle-ci renferme un des plus beaux statuaires du Vexin français. Depuis longtemps elle n'est plus église paroissiale, seulement une messe par trimestre y est conscrée !  

2016 05 05 10 19 26Avant de quitter le village, nous passons devant la croix St Nicolas. Sculptée en 1855, elle se singularise par une colonne en spirale et une boule décorée entre elle et la croix proprement dite. Pomme et serpent ?

Au retour de la rando, juste après la gaufre de Sophie, nous pourrons admirer le beau château de Guiry, construit en 1655 sur les plans de François Mansart (1598-1666), principal précurseur du classicisme architectural à la française.
2016 05 05 17 33 22

Allée couverte -dolmen- du Bois-Couturier

An nord de Guiry, nous pénétrons dans le Bois de Morval pour découvrir cette allée couverte ou dolmen, sépulture où 200 squelettes furent trouvés. La chambre souterraine mesure 8 mètres de long et 2 de large.

2016 05 05 12 29 26Nous poursuivons NO à travers les champs lumineux et odorants de colza. Est-ce l'effet de cette première apparition du soleil ne faisant qu'un avec le jaune du paysage, regardez la majesté de notre chef du jour? Ne fait-il pas penser à une célébrité plus ancienne mais tout aussi majestueuse? Cliquer sur l'image pour le voir en gros plan

De cléry à Wi dit joli village

L'église s'appelle St Germain-de-Paris. C'est une église de style gothique, bâtie sur l'emplacement d'une église précédente.
On passera aussi devant un lavoir couvert, et à sec, abrité dans un bâtiment en moellons.

Toujours NO, nous arrivons au château du Plessis le Veneur. Que dire sur cette demeure? Rien. Je n'ai rien trouvé. Ah si. Une vieille carte postale. 

Direction SO maintenant, pour à travers champs et bois, arriver au village de Banthelu. La première image qui s'offre à nous est l'église en ruines. L'église St Gédéon était l'une des plus anciennes églises du Vexin, mais ne résista pas aux bombardements d'août 1944. Il n'en reste aujourd'hui que le choeur au chevet plat et le croisillon nord du transept.

Le chemin se poursuit SE maintenant, d'abord à travers plaine, puis par le bois de Morval de nouveau, pour arriver à Wy-dit-joli-village. Quel drôle de nom, direz-vous! L'explication en est bien sûr limpide. Wy vient du latin vicus, qui signifie village. Au fil du temps, vicus s'est transformé en vuic, puis vvic, puis wy, qui se prononce selon les auteurs vy ou oui. Mais pourquoi ajouter "dit-joli-village"? Souvenez-vous. Henri IV est passé par là, en 1591, avec sa bonne amie Gabrielle. Le village était mal pavé, les rues boueuses à souhait, à en faire râler la dulcinée. Notre ami le Roi aurait demandé à un manant qui passait par là "mais où somme nous"? A Wy, répondit-il, "ah! quel joli village" aurait dit Henri. C'est ainsi que serait né le drôle de nom du village.
Ne le croyez pas dur comme fer cependant, cela pourrait n'être qu'une légende.
 

On poursuit un peu vers le sud est, et on arrive à Gadancourt. Les bancs sur l'esplanade gazonnée de l'église nous poussent au recueillement, avant de passer devant l'élégant château du 17ème et 18ème s.
Bientôt Guery est devant nous.
 

Happy end

Alain y avait goûté dans une vie antérieure, et en rêvait toujours: terminer la rando par une gaufre de Sophie. En fait pas seulement de Sophie, mais aussi de son camarade et époux Patrick, qui ont ouvert il y a quelques années un p'tit bistrot où la gaufre est mise en avant. Tous deux ont cherché et trouvé le goût d'une gaufre dégustée il y a bien longtemps au port de Crouesty en Bretagne. Ils y sont arrivés, en l'allégeant pour en faire un produit léger et croustillant, sans perdre pour autant l'indispensable moelleux central, et la parfumant très délicatement à la fleur d'oranger. Le tout pour un prix imbattable de 3€. Une Leffe pour encourager la digestion, et on était presque reparti pour un tour.
Mais pas Françoise qui, au-delà du raisonnable, s'était contentée d'un quart Vittel (ou équivalent)!

Vexin

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !