Au départ de Vert

Alain, Michèle, Michel, Pierre, Joël, Jean-Marc pour cette rando au sud de Mantes-la-Jolie, par un temps printanier et quelques chemins remplis d'une délicieuse boue, glissante et collante à souhait, décourageante pour les maniaques des chaussures propres, s'il y en a.

 
 

De Vert à Auffreville-Brasseuil

Nous marchons dans la vallée de la Vaucouleurs (qui rejoint la Seine à Mantes-la-Jolie), à 4 km au sud de Mantes. Après leur détachement de Mantes la Ville en 1790, il y eut pendant quelques mois deux communes indépendantes, et avant 1794, il n'y eut plus qu'une seule commune, Auffreville. Ce n'est qu'n 1942 que la commune adopta son nom actuel, Auffreville-Brasseuil.

Le château d'Auffreville est un joli petit manoir du XIX ème siècle, bâti sur les ruines de l'ancien château du XVIè siècle.

Le moulin de Brasseuil (photo de gauche) moulin à eau sur la Vaucouleurs, était déjà cité au XVIème siècle. Il est toujours en activité, mais ne tire plus son énergie de la roue, et fabrique des farines biologiques, blé, seigle, épeautre.

La chapelle Barthélémy (à droite) a été construite en 1811 à l'emplacement de l'ancienne chapelle du château.

Il y a aussi deux anciens lavoirs à Brasseuil, la photo du bas à droite a été prise à partir de l'un d'eux.

Agrandir la photo de gauche pour voir les chevreuils

A travers bois

Beaucoup de bois pour la suite, et le joli village de Villette en Yvelines qui a accueilli notre pique-nique. Georges Courteline (1858-1929) a vécu dans ce village, situé lui aussi sur la Vaucouleurs. Quatre lavoirs sont installés sur ses rives, dont certains servaient au rouissage du lin. 

Après quelques kilomètres dans les bois, nous terminons en longeant le ru Morand, que le facétieux Alain nous fera traverser à tort. Mais un mal entraînant un bien, les plus salis d'entre nous en profiteront pour laver leurs chaussures, et rentrer chez eux aussi propres qu'ils en étaient partis.

Mantois

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !