Au départ de Senlisse (78)

Bande senlisse
Alain, Pierre, Joël et moi pour cette fraîche randonnée au départ de Senlisse. La vallée de Chevreuse offre toujours de beaux paysages, et beaucoup d'occasions d'admirer la richesse du patrimoine de l'Ile de France.

De Senlisse à Chevreuse

Peu après Senlisse, nous longeons les longs murs qui cloisonnent le domaine du château de Breteuil, à Choisel, et qui nous mènent devant la grande grille.
Ce beau château est typique de l'architecture classique du XVIIème siècle, merveille de sagesse et d'équilibre. Il est entouré de jardins à la française et à l'anglaise. Il appartient à la famille Breteuil (marquis) depuis des siècles, qui l'a ouvert au public à partir de 1967 en  créant des animations et présentant des statues de cire réalisées par le Musée Grévin.

Site commercial du château de Breteuil

Un peu plus loin, Herbouvilliers dispose d'un bel abreuvoir, dont n'ont pas eu envie de profiter nos trois chiens.

Encore quelques kilomètres, nous arrivons à proximité du château de Méridon.
Le château appartenait initialement à la famille Breteuil. N'étant plus que ruines, il est acheté en 1883 par Marquès di Braga, directeur du Crédit Foncier, qui fait construire à son emplacement le château de style neo-renaissance qu'on voit aujourd'hui.
Le marquis de Breteuil le rachète en 1908 et le convertit en château de chasse à courre. Il le louera à des américains, puis à Mme Sullivan qui en fera une des plus belles demeures de la région.
Après le seconde guerre mondiale, il est vendu à l'Etat néerlandais, puis repris en 2013 par un acheteur privé qui en fait un lieu de séminaitres et réceptions.

  

château de Breteuil

abreuvoir d'Herbouvilliers

château de Méridon

Quatre kilomètres plus loin, et c'est Chevreuse, qui sera le lieu d'un pique-nique particulièrement venté au pied du château de La Madeleine.

De Chevreuse à Senlisse

La ville est un des grands classiques de la rando yvelinoise, et même francilienne.
Traversée d'est en ouest par l'Yvette, le bas de la ville est parcouru de canaux qui font de Chevrese notre Venise à nous, les yvelinois. L'Yvette est enjambée par de nombreux petits ponts, qui en font un quartier plaisant et romantique. Mais dans les temps plus anciens, elle était bordée de lavoirs et de tanneries, moins plaisant pour la vue et l'odorat. On peut encore voir un ancien séchoir à peaux.
Encore très animée, la cité doit aujourd'hui sa renommée à son château médiéval qui la domine, le château de la Madeleine. Construit au XIème siècle, il renferme le siège de la Maison du Parc de la vallée de la Haute-Chevreuse.

La seconde partie du parcours se fait à travers bois, parfois sur des chemins qui nous amènent à jouer les Alain Calma, bien loin pourtant de nos intentions. Mais aucune chute ne sera à déplorer. 

A trois kilomètres de Chevreuse, sur la commune de Saint-Forget, le château des Mauvières, est un château du XVIIIème siècle, à la façade très sobre. Il appartient depuis 1965 au comte Jacques de Bryas, qui en a fait un lieu d'accueil de réceptions, séminaires, manifestations diverses.

Les derniers kilomètres seront eux aussi forestiers, nous longerons de loin les murs du château de Dampierre, avant de voir le lavoir fermé de Choisel, et de retrouver, miracle du jeudi, nos voitures là où nous les avions laissées.

 

château des Mauvières

lavoir de Choisel

Le film (5')

 
 

Le parcours (20km)

 
 

Rambouillet Chevreuse

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !