Au départ de Gambaiseuil

Bande gambaiseuilIl faut se méfier des hommes et des institutions de l'ombre. Ainsi des RTT en marche, qui ont emmené trois randonneurs, inconscients mais confiants, par temps de canicule annoncée et vécue. Michèle, Jean-Louis et Jean-Marc ont même osé imposer cette marche à leurs chiens Funny et Horus, qui n'en demandaient pas tant, et qui ont montré toute la souplesse de leurs langues pendantes. 17 km donc dans la forêt de Rambouillet, avec quand même des points d'eau réguliers permettant la baignade de nos amis à quatre pattes, et qui ne semblent pas du tout nous en vouloir.

Il fait bon le matin, et la forêt était bien agréable, nous offrant ces admirables jeux d'ombre et de lumière. Le parcours avait été élaboré pour rencontrer régulièrement des points d'eau, et les chiens ont pu faire des trempettes désaltérantes et rafraîchissantes.

Au sixième kilomètre, nous atteignons la Pierre Ardoue. La chambre funéraire de ce dolmen a été vidée et creusée au 18ème s. pour servir d'abri pour des animaux domestiques.

Plus loin, sur un chemin que nous n'aurions pas dû prendre, nous voyons le château du Planet, grosse et riche batisse rappelant vaguement l'architecture médiévale, sans doute construite à la fin du 19ème siècle.

Le pique-nique a eu lieu au Carrefour du Haut-Planet, à l'ombre, bien assis sur des trons d'arbres, et par une température agréable.

C'est après que la chaleur a gagné, et bien que marchant vers le nord et toujours en forêt, le soleil nous a un peu chauffé les oreilles comme l'eau de nos gourdes. Mais nous étions de retour à la voiture à 16h, le temps pour les randonneurs masculins d'assouvir leur soif au Chesnay avec un sain produit d'abbaye belge.

Le film (cliquer sur l'image) - 3'30

Le parcours

Rambouillet Chevreuse

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !