Au départ de Coulombs

Bande coulombs
Quatre RTT pour cette rando en Eure-et-Loir, Michèle, Alain, Michel et moi. Coulombs est situé juste au-dessus de Nogent-le-Roi, dont elle est séparée par l'Eure. La première partie du parcours, inconnu encore des RTT, fut très belle, longeant le ruisseau du Coulis puis l'Eure, et débouchant sur les spectaculaires Moulins de Ruffin.

Moulins de Ruffin

Ce moulin à tan est signalé dès 1462. Avant la révolution, le moulin a deux roues, et appartient à Louis de Noailles. Cela justifie qu'il soit réquisitionné par la république et vendu.

C'est à partir de 1864 et son rachat par Alexandre Trillon que le moulin connaît une expansion considérable, malgré une suite incroyable de malheurs qui conduiront à l'arrêt de ses activités.

Ainsi en 1877, alors que les travaux d'extension et de modernisation sont terminés, un premier incendie éclate qui détruit le moulin. Alexandre Trillon en profite pour le reconstruire à neuf, en y incorporant les machines les plus performantes.

Le moulin est alors le plus important de France, et le restera jusqu'à la création des Moulins de Corbeil (construits en 1893).

Un nouvel incendie détruit le moulin en 1895. Il est reconstruit l'année suivante, pour une petite dizaine d'années de tranquillité.

Car en 1905 "toute la partie nord du moulin de Ruffin, haut de 5 étages et appartenant à M. TRILLON, s’est écroulée avec un fracas épouvantable qu’on a entendu d’un kilomètre. Cette partie du moulin était transformée en magasin de blé et de farine".

En 1919, un dernier incendie termine la carrière glorieuse des moulins de Ruffin.

Les bâtiments servent de lieu de stockage des céréales jusqu'en 1960, et sont désaffectés depuis cette date. Ils se dressent, parmi tant d'autres, comme le témoignage d'un passé industriel mis à mal par l'évolution de nos sociétés.

 

Nogent-le-Roi

Cette vieille cité qui comprend plusieurs maisons à pans de bois des XVème et XVIèmes siècles, est dominée par l'église Saint-Sulpice, construite à partir du XVème siècle.

Un château-fort a été construit au XVème siècle par Pierre de Brézé sur l'emplacement d'un château existant. 

Détruit pendant la révolution, il est racheté en 1796 par Laurent Morin qui le revend en 1798 à Armand Pierre et Claude-Emmanuel Testu en l'état :" le ci-devant château de Nogent-le-Roulebois en l'état où il est maintenant, et ce qui n'en a pas été démoli par ledit Morin". Dans l'acte il est précisé :"il ne reste plus dudit ci-devant château que le plancher supérieur du rez-de-chaussée et les les caves étant au-dessous, le surplus ayant été par lui (le citoyen Morin) abattu​".

Le château actuel date de 1863, construit par l'architecte Alfred Chapelain sur commande d'Eugène Mesquite (géomètre collaborateur du baron Haussmann, mari d'une épouse bien dotée, et maire de Nogent-le-Roi pendant 35 ans) dans un style néo-Louis XIII. Il ne reste rien de l'ancien château qu'un mur de courtine et deux tours carrées.

 

La tour du pilori à Lormaye

Le parcours se poursuite par le village de Lormaye qui jouxte Nogent-le-Roi. La tour du pilori, qui abrite désormais la mairie, est son momument emblématique. C'est le dernier vestige de l'ancienne église St Jean construite aux XVè et XVIè siècles, et détruite à la Révolution.

2019 08 21 16 14 12

Le film (3')

 
 

Le parcours

 
 

Eure et Loir

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !