Au départ d'Osmoy

Même rando qu'il y a deux semaines, mais avec Michèle, Françoise, Joël et Pierre. Genêts et colza se sont fondus dans le vert des prairies et bocages, dommage, mais la balade reste belle.

Des vestiges gallo-romains à Septeuil

Il y a quinze jours, j'étais parti sur les traces non trouvées de l'abbaye de St Corentin, et avais oublié en route de chercher, comme je l'avais prévu, les vestiges gallo-romains de Septeuil. Nous ne les avons pas ratés cette fois.

Ils ont été découvert en 1984 à l'occasion de la construction de la déviation permettant le contournement de Septeuil. Il s'agit d'un sanctuaire datant de la fin du 1er siècle après JC, s'inscrivant sans doute dans un ensemble plus vaste consacré plus tard à la divinité orientale Mithra.

Article du service archéologique des Yvelines

Par ailleurs, la tête d’une statue en marbre blanc a été retrouvée dans le comblement du bassin. Le reste du corps, représentant celui d’une nymphe, a été mis au jour dans des niveaux de destruction. Cette sculpture a été conçue à l’origine pour être vue au sol. Elle semble avoir été amputée de ses pieds pour être installée par la suite dans la niche.
Avec la présence de cette nymphe, le bâtiment est identifié comme un nymphée, mais son système hydraulique complexe permet de l’interpréter comme un véritable sanctuaire de source, organisé autour d’une résurgence d’eau.

Malgré le beau temps annoncé, et réalisé, nous avions prévu un déjeuner au restaurant.

Il eut lieu "Au bon accueil", sympathique, et au menu à prix doux et aux produits de qualité, tels la salade de coeurs d'artichauts ou l'escalope à la crème accompagnée de petits pois.

Trop raisonnables ou un peu maso, nous nous sommes privés de dessert.

Mantois

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !