Au départ d'Orgerus

Michèle, Pierre, Jean-Marc pour cette marche au départ d'Orgerus, jolie commune un peu hostile, faite sous un beau soleil et une nature qui prend ses couleurs de printemps.

 

PARCOURS

FILM

 
 
 

Riche de ses 2400 habitants, Orgerus a tout d'une grande. Notamment une belle zone bleue, étendue même aux deux parkings décentrés. Dura lex sed lex, pas plus de 2 heures de stationnement! L'histoire ne dit pas si les contrôles sont rigoureux, nous avons réussi à stationner ailleurs. Mais toujours comme une grande, Orgérus dispose d'une police municipale, alors comment la rentabiliser sans encourager la verbalisation ! 

Après les 21 kilomètres, notre regard n'a pu se détacher du bistrot du village, fermé mais dont on nous promettait l'ouverture à 16 heures. 

Mais notre bon Dalton fut refusé, au contraire de Funy et Horus .... restés dans la voiture ! Au moment de payer, le brave cafetier, fait pour être commerçant comme un vieux randonneur pour concourir en Formule 1, refusa la carte bleue. Cerise sur le gâteau, les toilettes étaient fermées à clé, sans doute pour ne pas salir la boutique toute fraîchement repeinte. Pas un mot, pas un sourire, pas l'amorce d'un commencement d'ébauche d'un début d'amabilité de la part du cafetier, que les clients encombrent manifestement. Donc café à éviter absolument.

Le photo de droite représente la café tel qu'il était avant. Maintenant il est tout propre et sans âme, comme son tenancier!

Mantois

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !